ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE NICE

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE NICE

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE NICE

En 2017, l’Orchestre Philharmonique de Nice fête ses 70 ans d’existence : c’est en 1947 que la Ville de Nice a dressé la structure administrative et fonctionnelle de la formation fondée en 1945 et appelée initialement Orchestre Symphonique Municipal.

Depuis 70 ans, cette prestigieuse phalange tient un rôle important dans la vie musicale du sud de la France.

Son nouveau directeur musical depuis le 1er septembre 2017, György G. Rath, a pour ambition de faire perdurer la tradition de la recherche constante de l’excellence en multipliant les activités de l’orchestre, enrichissant et élargissant son répertoire et invitant les meilleurs musiciens de notre époque,

Une activité riche et variée

L’Orchestre Philharmonique présente une saison fournie de dix grands concerts symphoniques doublés, où on le retrouve dans son plus large déploiement pour les plus monumentales des œuvres du répertoire, sous la baguette de chefs de renom et avec la complicité d’une pléiade des plus brillants solistes de la scène internationale.

Une douzaine de concerts en famille les dimanches matins donnent l’occasion à son directeur musical de présenter et faire connaître de façon simple et agréable à ce public non averti et toujours extrêmement nombreux, les chefs-d’œuvre de la musique classique de toute époque avec la complicité des solistes et des musiciens de l’orchestre.

Une moyenne de 20 à 30 concerts de musique de chambre dans des lieux différents, tels que le Foyer de l’Opéra, le Musée National Marc Chagall, l’auditorium de la Bibliothèque Louis Nucéra et le Palais Lascaris sont proposés chaque saison par les artistes musiciens membres de l’orchestre.

L’Orchestre Philharmonique accompagne tous les titres lyriques de l’Opéra Nice Côte d’Azur ainsi que les grands ballets classiques programmés par le Ballet Nice Méditerranée tous les ans à Noël.

Il participe au grand festival de musique « C’est pas classique » organisé tous les ans par le Département des Alpes Maritimes au Palais Acropolis et au festival MANCA dédié à la musique contemporaine.
Il anime la ville en donnant un certain nombre de concerts en plein air – de la place Masséna pour le 14 juillet jusqu’aux quartiers excentrés – et célèbre toujours le Nouvel An en compagnie de 2500 Niçois enthousiastes à Acropolis.

« Les Estivales », festival organisé tous les ans à l’initiative du Département, l’emmène par formations variables et souvent simultanées, répandre la musique dans toute la région pendant l’été.

Un répertoire éclectique, la recherche de l’excellence

Du baroque de Vivaldi et Haendel jusqu’à la création d’œuvres contemporaines, telle est l’étendue du répertoire de l’orchestre. A son actif, l’intégrale des symphonies de Mahler et de Bruckner aux côtés de celles de Brahms et de Beethoven. Les grandes œuvres de Richard Strauss – des symphonies aux merveilleux poèmes symphoniques – s’alternent avec celles des Schumann, Mozart, Verdi, Wagner, Stravinsky, Schoenberg, Boulez…

Son nouveau Festival « Musiques d’aujourd’hui à demain » et le Festival MANCA donnent l’occasion d’explorer le répertoire de la fin du 20ème et de la musique actuelle.

Pour maintenir le niveau de qualité musicale de l’ensemble, l’Orchestre fait appel à d’excellents chefs tels que Georges Prêtre, Mikhail Jurowski, Ion Marin, Gerd Albrecht, Eivind Gullberg Jensen, Lawrence Foster, Jacques Lacombe, Jeffrey Tate, Neeme Järvi, Michal Nesterowicz, Giancarlo Guerrero, entre autres.

La réputation dont l’Orchestre Philharmonique de Nice jouit internationalement ces dernières années, motive les plus grands solistes-stars de la musique de notre époque à venir et à revenir étoffer nos concerts : Jonas Kaufmann, Barbara Hendricks, Krystian Zimerman, Nelson Freire, Franck Peter Zimmermann, Julian Rachlin, Thomas Zehetmair, Philippe Bianconi, Cédric Tiberghien, Bertrand Chamayou, Xavier De Maistre, Albrecht Mayer… pour ne citer que les plus récents ont été accompagnés par notre prestigieuse phalange.

L’orchestre ailleurs

Le Philharmonique de Nice participe régulièrement au Printemps des Arts de Monte Carlo.

Il a aussi eu l’occasion de se présenter aux grands festivals lyriques d’été : Chorégies d’Orange, Sferisterio de Macerata, Festival de Montpellier-Radio France, Festival d’Aix-en-Provence, Musiques au Cœur d’Antibes, Festival Génération Virtuoses d’Antibes…

A l’étranger, il s’est produit au Japon lors d’une tournée de deux semaines en 2007 et à Oman lors des représentations de Simon Boccanegra données à l’Opéra Royal de Muscat au cours de la saison lyrique 2012-2013.

www.opera-nice.org

 

 

NICE PHILHARMONIC ORCHESTRA 

In 2017, the Orchestre Philharmonique de Nice celebrated its 70th birthday: it was in 1947 that the City of Nice established the administrative and functional structure for the orchestra founded in 1945, originally under the name “Orchestre Symphonique Municipal”. For 70 years, this prestigious ensemble has played an important role in musical life in the south of France. Its new musical director since 1 September 2017, György G. Ráth, aspires to carry on the tradition of continually seeking excellence, by increasing the orchestra’s activities, enriching and broadening its repertoire, and extending invitations to the world’s top musicians.

Rich, varied activity

The Orchestre Philharmonique de Nice presents a packed season of ten major symphonic concerts, each performed on two consecutive days, which find it in its largest formation for the most monumental works in the repertoire, under the baton of well-known conductors and accompanying some of the most brilliant soloists from the international stage. A dozen family concerts on Sunday mornings provide an opportunity for the orchestra’s musical director to give the general public, always extremely numerous, a simple, approachable introduction to the masterpieces of classical music from all periods, with the aid of the orchestra’s musicians and soloists. Each season, members of the orchestra perform an average of 20 to 30 concerts of chamber music at a variety of venues, such as the foyer of the Opéra, the Musée National Marc Chagall, the auditorium of the Bibliothèque Louis Nucéra and the Palais Lascaris.

The orchestra accompanies all of the operas staged at the Opéra Nice Côte d’Azur, as well as the great classical ballets on the annual Christmas programme of the Ballet Nice Méditerranée. It performs at the “C’est pas classique” festival, organised every year by the Department of Alpes-Maritimes at the Palais Acropolis, and at the MANCA festival of contemporary music.
It livens up the city by giving a series of open-air concerts – from the central Place Masséna for Bastille Day, to the more outlying districts – and always brings in the New Year in the company of 2 500 enthusiastic locals at the Acropolis. With “Les Estivales”, a festival held every summer on the initiative of the Department, the orchestra spreads music throughout the region, in varying formations, often simultaneously.

An eclectic repertoire, a quest for excellence

From the baroque of Vivaldi and Handel to first performances of contemporary works, such is the extent of the orchestra’s repertoire. It has performed all of Mahler and Bruckner’s symphonies alongside those of Brahms and Beethoven. The great works of Richard Strauss – from the symphonies to his wonderful symphonic poems – alternate with those of Schumann, Mozart, Verdi, Wagner, Stravinsky, Schoenberg and Boulez. The orchestra’s new festival, “Musiques d’aujourd’hui à demain”, and MANCA are an opportunity to explore the late 20th-century and contemporary musical repertoire.

To maintain its high musical standards, the orchestra is joined by excellent conductors such as Georges Prêtre, Mikhail Jurowski, Ion Marin, Gerd Albrecht, Eivind Gullberg Jensen, Lawrence Foster, Jacques Lacombe, Jeffrey Tate, Neeme Järvi, Michal Nesterowicz and Giancarlo Guerrero. The international reputation enjoyed by the orchestra in recent years has stimulated the world’s top soloists to come back again and again to add weight to its concerts. Jonas Kaufmann, Barbara Hendricks, Krystian Zimerman, Nelson Freire, Franck Peter Zimmermann, Julian Rachlin, Thomas Zehetmair, Philippe Bianconi, Cédric Tiberghien, Bertrand Chamayou, Xavier De Maistre and Albrecht Mayer are just some of the more recent names to have been accompanied by this prestigious ensemble.

The orchestra elsewhere

The Philharmonique de Nice regularly performs at the Printemps des Arts, in Monte Carlo. It has also played at the top summer opera festivals: Chorégies d’Orange, Sferisterio de Macerata, Festival de Montpellier-Radio France, Festival d’Aix-en-Provence, Musiques au Cœur d’Antibes and Festival Génération Virtuoses in Antibes. Overseas, it did a two-week tour in Japan in 2007, and gave two performances of Simon Boccanegra at the Royal Opera House Muscat, in Oman, during the 2012-2013 opera season.